GUIDE : CLASH ROYALE – BIEN UTILISER SON ELIXIR

clash-royale_1[1]

L’Elixir est la base du gameplay de Clash Royale. Il permet de jouer vos cartes et maîtriser le coût en élixirs de celles-ci est indispensable pour remporter vos parties. Dans ce guide, nous vous expliquerons comment optimiser votre usage en Élixir.

Les jeux de cartes d’aujourd’hui fonctionnent beaucoup à la mana ou à l’énergie et Clash Royale ne fait pas exception à cette règle ! Dans le jeu, on appelle cela l’Elixir et gérer votre Elixir sera essentiel lors de vos parties.

L’Elixir se présente donc comme une barre rose violacée qui se remplit d’une charge par seconde. Vous pouvez au maximum avoir jusqu’à dix elixirs et chaque carte que vous allez jouer viendra taper dans votre réserve d’elixir. Le cout en elixir d’une carte est indiqué en haut à gauche de la carte. Parfois, il est plus judicieux de jouer des cartes dès que vous avez assez d’elixir, mais il faudra très souvent devoir stocker de l’elixir pour pouvoir jouer plus d’une carte à la fois et créer des combos redoutables.

En règle générale, le vainqueur d’un match est le joueur qui aura le mieux utilisé ses elixirs. Comprenez par là que si vous pouvez contrer une carte ennemie à 6 d’Elixirs en n’utilisant seulement qu’une de vos cartes à 3 Elixirs, vous gagnerez un avantage certain en ressource qui vous permettra de jouer plus de cartes encore.

A titre d’exemple, les Princes sont des cartes onéreuses coutant 5 elixirs mais qui se font facilement contrer par la Pierre Tombale à 3 elixirs, ce qui vous donne un avantage de 2 elixirs par rapport à vos adversaires. Autre exemple, les Flèches réduisent facilement à néant les forces d’un Fût à Gobelins. Si les cartes les plus couteuses sont peut-être les plus fortes, ce ne sont pas pour autant les cartes les plus utiles ! Sachez que l’on considère un deck est équilibré quand son cout moyen est compris entre 3.8 et 4.5 elixirs.

A force de grappiller de l’Elixir supplémentaire, vous serez à même de lancer des contre-attaques alors même que votre adversaire n’a plus de ressources. La plupart des cartes défensives sont très rentables, il peut donc être intéressant de commencer à construire votre deck et commencer la partie autour de ces cartes-là.

En apprenant tous les avantages et les faiblesses des cartes de votre adversaire, vous pourrez alors optimiser votre utilisation de mana et donc prendre l’avantage. Bonne chance !

Le patch 1.27a pour Warcraft est déployé. Voici le patch notes

warcraft

Comme prévu, Blizzard a déployé le patch 1.27a pour Warcraft III: Reign of Chaos et son extension The Frozen Throne pendant la nuit. À l’instar de ce que l’on a connu avec le patch 1.14a sur Diablo II ces derniers jours, les développeurs se sont surtout attachés à la technique, avec un nouveau programme d’installation pour Mac, l’amélioration de la compatibilité avec les dernières versions de Windows et la correction de pépins ci et là.

Voici le patch notes complet. Je vous rappelle qu’il s’agit d’une première étape pour Blizzard, et que d’autres améliorations devraient arriver dans les semaines et mois qui viennent.

Changements spécifiques et améliorations

•Rangez votre vieux Mac PowerPC au fond d’un placard ! Nous avons créé un nouveau programme d’installation compatible Mac 10.10 et 10.11
•Compatibilité améliorée avec Windows 7, 8.1 et 10.
•Correction d’un plantage provoqué par Chaîne d’éclairs.

Problèmes connus

•Les parties sauvegardées sur Windows 8.1 et 10 sont toujours stockées dans un emplacement nécessitant leur exécution en tant qu’administrateur.
•Certains problèmes graphiques dans les cinématiques sont en cours de correction.
•Les modifications des paramètres gamma ne sont pas effectives en mode fenêtré.
•Les caractères cyrilliques ne s’affichent pas.
•Les sons ambiants se désactivent lorsqu’un problème de MIDI est en cours de résolution.
•Le jeu est incompatible avec les versions Mac 10.9 et antérieures.
•L’éditeur n’est pas compatible avec la version Mac.

Blade and Soul voit arriver sa 8ème classe : le Conjureur

blade_and_soul

Blade and Soul voit arriver sa 8ème classe : le Conjureur. Il s’agit d’un lanceur de sorts de moyenne distance. Il s’aide de talismans et de magie noire pour le combat, et d’une invocation reconnaissable : un servant démoniaque capable d’entraver ses ennemis mais aussi de leur infliger des dégâts. Maître des altérations, il va vous falloir user de ruse pour approcher un tel adversaire.

 

Le Conjureur possède également un pouvoir unique renforçant les compétences de ses compagnons de manière significative. Cette classe est très attendue pour cette spécialité mais aussi pour son gameplay? particulier et exigeant.

 

Pour aborder plus facilement cette nouvelle classe, le site officiel propose une page dédiée lors de sa semaine consacrée au Conjureur. On y apprend d’ores et déjà quelques cycles de compétences et une présentation assez poussée de son éventails d’outils.