Réduction des coûts de retrait de certaines gemmes à prévoir

ros-gems

Dans un message des forums officiels, Grimiku annonce la réduction future du coût de retrait de certaines gemmes dans un prochain patch. Le but de ce changement est d’équilibrer les coûts de retrait avec les autres coûts d’artisanat, et rendre l’acte de retrait d’une gemme de haut niveau moins punitif. Les valeurs ci-dessous ne sont pas définitives et sont sujettes à modification, mais voici ce qui est prévu actuellement:

Impériale sans défaut : Réduction de 150.000 à 125.000
Royale : Réduction de 250.000 à 150.000
Royale sans défaut : Réduction de 500.000 à 175.000
Les développeurs n’ont pas encore de délais à partager quant à la date à laquelle ces changements seront actifs, mais l’équipe ne manquera pas de partager davantage d’informations dès que possible.

Masterpwâk revient!

Masterpwâk

Depuis quelques années, à Pâques, Ankama Games nous propose une animation… chocolatée! Et cette année ne déroge pas à la règle: Masterpwâk revient!

Du 17 au 23 avril, entrez dans la chocolaterie de Stayfun Bonnawa ! Fin gourmet, ses idées sont aussi larges que son tour de taille, c’est pourquoi il lance un défi à tout Amakna : quiconque sera capable de retrouver les ingrédients de ses friandises se verra récompensé. De la logique, un soupçon de chance et le plein de gastronomie, tels sont les ingrédients du MASTERPWÂK !

Parfois, les friandises tombent du ciel. Souvent début Aperirel. D’autres fois, c’est à vous de les créer pour que pleuvent les cadeaux en jeu !
C’est ce que vous propose Stayfun Bonnawa, le cuistot qui cuit tout sans se demander « quoi ». Spécialiste en friandises, il souhaite récompenser les apprentis gastronomes qui sauront retrouver ses recettes !
Du 17 au 23 avril, associez des ingrédients qui se trouvent dans le garde-manger. Au début au hasard, puis par déduction, comptez sur vos 3 tentatives pour dévoiler la recette du jour !
Si vous êtes malin, vous repartirez chaque jour avec un cadeau en jeu sous le bras ! En d’autres termes : pas de bras, pas de chocolat. Ou quelque chose comme ça.

TESO : Séries de ban sur le jeu

The-Elder-Scrolls-Online

Zenimax a frappé, et il a frappé fort. Le développeur de TESO a annoncé avoir banni « des milliers » (on ignore le nombre exact) de comptes joueur, dans sa lutte contre la triche.
Le communiqué sous-entend que cette lutte vise particulièrement trois types de triches : les botters (de « bot », les comptes qui sont dirigés par un programme et non par un joueur), les speed-hackers et les gold-spammers, qui vendent de l’argent du jeu contre de l’argent réel.
Zenimax insiste également sur l’importance de reporter en jeu les triches que les joueurs constatent. Comme tous les autres MMO, le développeur fait régulièrement un coup de balai sur son jeu. Un exemple entre mille : Blizzard avait également banni des milliers de comptes de Starcraft II il y a deux ans.

Modification des monnaies à WoD

warlords of draenor

Comme à chaque nouvelle extension, Warlords of Draenor proposera de nouvelles monnaies en jeu. S’agira-t-il de points ? De marques ? De tokens ? Cela concernera-t-il le PvE et le PvP ? là devrions avoir la réponse dans les prochains mois du développement de WoD.

Le rôle principal des Points de vaillance ou des emblèmes était d’offrir une compensation aux joueurs n’ayant pas eu de butin après avoir parcouru un certain nombre de fois un raid. Grâce à ceux-ci, les joueurs pouvaient acheter une pièce en compensation.
Les développeurs pensent que le système de jet « bonus » est un bon moyen pour palier à cela et ils désirent l’améliorer afin qu’il ne donne plus aux joueurs un objet qu’ils ont déjà obtenu.
Pour ce qui est du JcJ, les développeurs souhaitent supprimer une des deux monnaies (Honneur ou Conquête), mais un système aléatoire ne pourrait pas fonctionner correctement pour ce qui est de l’équipement JcJ à haut niveau. Les Points de Conquête ont toujours une signification à l’heure actuelle.

L’art de contrer le demo Contrôle

Hearthstone

Le Démoniste Handlock, avant même de penser aux différentes cartes qu’il va jouer, sera très enclin à se prendre beaucoup de points de vie. C’est pourquoi le meilleur moyen de le tuer facilement est de profiter de cette perte en ayant un deck très agressif ou qui peut très bien infliger de lourds dommages à distance. Pour cela nous aurons : le Pouvoir héroïque du Chasseur, Boule de feu, Frappe mortelle, Explosion pyrotechnique, Ordre de tuer, etc. Néanmoins, vous devrez parfois vous faire avoir par un Seigneur Jaraxxus ou une Alexstrasza.
Passons maintenant aux cartes.

Que le pack est composé de 5 serviteurs à 8 en force. C’est pourquoi il faudra avoir du répondant : Siphonner l’âme, La Chasse au gros gibier, Contrôle mental, Maléfice, etc. Toutes ces cartes pourront les tuer en un seul coup.
Il existera par la suite des associations de cartes qui permettront une gestion : Marque du chasseur + Serviteur, Garde-paix de l’Aldor+Ruée de kodo, etc.

Une sortie avec Drake du crépuscule n’est pas à ignorer. C’est pourquoi les silences, notamment Horion de terre, seront très profitables.
Par la suite, tous ces serviteurs seront potentiellement des murs grâce aux 4 gains en Provocation du Deck. C’est pourquoi les silences, les anti-bêtes, mais aussi Le Chevalier noir vous seront très utiles. Un Manipulateur sans-visage pour faire la copie d’une 9/9 provocation pour la tuer ensuite n’est pas ridicule.
Il existe aussi des cartes et des synergies capables de raser un terrain : Néant distordu, Aile de mort , Consécration + Égalité, Pyromancien sauvage + Égalité, etc. Ce n’est pas anecdotique et il faudra prendre ça en compte.
Enfin, pour bien terminer, si le Seigneur Jaraxxus est votre pire ennemi, il existe de nombreux moyens d’en venir à bout : Pacte sacrificiel pour tuer le héros, Repentir et Tir de précision pour diminuer les points de vie, Limon des marais acide et Harrison Jones pour vous occuper de l’arme.

Les classes de The Elder Scrolls Online

class

Elder Scrolls est une des séries de jeu, notamment dans les RPG, à ne pas proposer de système de classe. Cependant cette particularité n’est pas des plus simples à mettre en place dans un MMO comme Elder Scrolls Online.
Zenimax a malgré tout réussi à concilier l’aspect MMO et l’absence de classe de la série des TES. Il y a donc 4 classes sur le jeu, mais qui ne déterminent que 3 des arbres de talents sur les 20 disponibles à la création du personnage. Les branches d’armes, d’armures, des guildes ou de l’artisanat peuvent être utilisées par toutes les classes.
Alors, à quoi bon choisir une classe ? Car les 3 arbres de talents spécifiques à chaque classe sont importants et permettre de véritablement personnalisé son personnage. Le mage pourra invoquer des créatures ou utiliser de la magie de foudre, alors que le templier possède une branche entière dédiée au soin.
Si vous ne savez pas encore quelles classes choisir à la sortie du jeu, nous vous proposons les présentations de chaque classe, avec leurs forces et faiblesses, ainsi que leurs arbres de talents propres. Rien de mieux pour bien débuter dans le jeu que de savoir à quoi s’attendre lorsque l’on choisit sa classe.