Le festival des bouffons revient sur TESO

eso

A l’instar des autres festivités du monde de TESO, le festival des bouffons revient, pour une nouvelle édition.

Pour la démarrer, il vous suffira de parler à l’un des bouffons pastichant le leader de chaque alliance dans les pavillons montés près de Coeurébène, de Daguefilante ou du Guet de Vulkhel. Vous recevrez une quête permettant d’obtenir la Tarte du Désordre (memento) donnant, pendant la durée du festival, un boost de 100% d’XP (si vous l’avez fait lors de la première édition, il ne sera pas nécessaire de la refaire) .

Vous pourrez aussi recevoir jusqu’à 3 quêtes journalières par personnage chaque jour où le festival sera ouvert, permettant d’acquérir différents objets en relation avec cet event. Néanmoins, peu de nouveautés seront présentes dans cet opus : seul un memento, et quelques objets de mobiliers (un coffre lançant des confettis et de quoi construire sa tente) seront ajoutés aux récompenses disponibles.

Le festival ouvrira ses portes le 29 Mars 2018 à 16h et fermera le 2 Avril 2018 à 16h.

Albion Online veut se (re)lancer sur Steam

albion online

Après l’euphorie du lancement, entrecoupé par quelques attaques DDoS et ralentissements, la population du MMORPG Albion Online s’est stabilisée pour retenir que les joueurs désireux de se battre pour se tailler une place dans un monde sandbox. Le jeu va désormais évoluer au rythme des saisons PvP qui mettront les guildes en avant, tandis que les mises à jour devront se charger d’apporter de nouvelles propositions. La dernière en date — avec la mise à jour à Lancelot — était sur le registre de la pêche à la ligne, afin de passer le temps en attendant des compagnons d’aventure.

Justement, la mise à jour Lancelot a été plutôt bien accueillie par la communauté selon les dires des développeurs, qui ont désormais en quête de lancer Albion Online sur Steam pour mettre leur oeuvre — qui a évolué depuis son lancement — sur le devant de la scène. Il s’agit ainsi d’apporter du sang frais au MMORPG, pour peupler le monde persistant et le rendre plus vivant. Une arrivée sur Steam est une opportunité rare pour un jeu de se remettre en avant une fois la fenêtre de lancement passée, avec pour enjeu dans le cas d’Albion Online de retenir l’attention des joueurs dans la durée.

L’avenir de Star Wars: The Old Republic, pas d’extension mais la mise à jour 6.0 en ligne de mire

swtor

Pour informer les joueurs, l’équipe de développement de Star Wars The Old Republic modifie le concept de sa feuille de route, habituellement publiée tous les 90 jours. Le forum officiel sera désormais privilégié pour communiquer alors que l’ancien échéancier est mis de côté. Le contenu des mises à jour 5.8 et 5.9 respectivement prévues pour mars et avril a ainsi été présenté, tandis que l’idée d’une extension s’éloigne. Sur le modèle de l’histoire du traitre conclue l’année dernière, le MMORPG va continuer de s’étoffer — avec des activités multijoueur ou solo — par le biais de mises à jour régulières. Tout juste évoquée, la mise à jour 6.0 reste cependant un repère pour le courant de l’année.

Dans un temps plus court, la mise à jour 5.8 calée pour le 13 mars va finaliser l’opération Dieux nés des machines, en mettant toutefois de côté — faute de temps — le mode maître complet pour tous les boss de l’opération. Le système de conquête bénéficiera d’une refonte avec des nouveautés concernant l’interface, les objectifs quotidiens et les missions. Un marchand lié aux conquêtes fera également son apparition, proposant notamment un boost de partenaire pour améliorer son influence jusqu’au niveau 50. Cette nouvelle récompense est donc censée mobiliser les troupes. Le fonctionnement de la boutique va être revu suite aux commentaires des joueurs, à voir si ce sera dans le bon sens. En avril prochain, la mise à jour 5.9 se concentrera sur les zones litigieuses, plus particulièrement sur les traces de Valkorion pour conclure son histoire.

La classe « Bourrask » s’annonce dans Tera Europe

tera

Entre autres mises à jour au cours des derniers mois, Tera s’est ponctuellement enrichi de nouvelles classes jouables et bien souvent, ces classes n’étaient accessibles qu’à des personnages féminins (le plus souvent) ou masculins (bien plus rarement). Un choix que le développeur coréen justifiait à la fois par une question de coût (concevoir des animations pour deux modèles de personnages est logiquement plus onéreux que pour un) et par l’engouement des joueurs coréens pour les personnages féminins, même si cette appétence est manifestement bien moins systématique chez les joueurs occidentaux.

La classe « Bourrask » s’annonce dans Tera Europe

Comme pour rééquilibrer un peu la tendance, la Tempétueuse (cette classe de personnage spécialisée dans le combat au corps à corps à l’aide de gantelets d’attaque massifs et jusqu’à présent exclusivement féminine) aura prochainement son équivalent masculin, la classe de « Bourrask » — en tout point similaire à la Tempétueuse, mais accessible aux personnages humains, et donc masculins. Et dans l’immédiat, le studio Gameforge précise qu’il ne sera pas possible de transformer une Tempétueuse en un Bourrask (pour profiter du gameplay de la classe avec un personnage masculin, il faudra donc créer un nouveau personnage).
Outre-Atlantique, la classe sera débloquée à partir du 13 mars prochain (avec une série d’animations jusqu’au 20 mars, permettant notamment d’obtenir un slot de personnage supplémentaire). En Europe, Gameforge se contente pour l’instant d’annoncer l’accessibilité de la classe à partir de « début mars » — on imagine que des précisions seront communiquées rapidement.

La Mystique s’annonce dans la version occidentale de Black Desert

bd

On se souvient qu’en juillet dernier, la version sud-coréenne de Black Desert accueillait une nouvelle classe jouable, la Mystique, présenté comme l’équivalent féminin du Striker (le Point furieux). La Mystique s’annonce finalement dans la version occidentale du MMO d’action, à compter du 13 décembre prochain. Par ailleurs et pour les plus impatient, le studio Kakao Game Europe entend débloquer la possibilité de pré-personnaliser sa Mystique, dès le 6 décembre, de sorte d’être fin prêt au déploiement du patch de mise à jour.

Pour mémoire, comme le Poing furieux, la Mystique combat à poings nus : présentée comme une classe « extrêmement rapide », elle utilise les arts martiaux, « possède de puissants coups de pieds et utilise des charges d’épaules pour se frayer un chemin à travers ses ennemis ». Elle assène par ailleurs « des coups de poing ultra-rapides qui déstabilisent ses adversaires, lui permettant de préparer un combo encore plus puissant ». Par ailleurs associée à la puissance de l’eau, la Mystique disposera de compétences d’éveil (non encore annoncée en Occident) lui permettant d’invoquer un dragon d’eau dévastateur.

Albion Online cherche des bêta-testeurs pour sa version iOS

Albion-Online-Launch

Annoncé dès le départ comme un jeu cross-plateformes entre PC, Mac, iOS et Android, Albion Online n’est pour l’instant disponible que sur ordinateurs mais entend remédier à cela puisque les développeurs ont ouvert les inscriptions au bêta-test de la version iOS du jeu.

A noter toutefois que le bêta-test n’est ouvert qu’aux détenteurs d’un pack Fondateur ou Starter, et que le jeu n’est pour l’instant optimisé que pour les appareils iOS ayant plus de 3GO de RAM et de grandes tailles, ce qui limite vraiment la liste aux derniers iPads pro d’après la FAQ officielle. Les développeurs indiquent toutefois que le jeu devrait bien fonctionner sur d’autres appareils plus anciens, mais que des bugs et autres problèmes peuvent s’y glisser.

Événement anniversaire d’Orsinium

eso
Le DLC Orsinium est sorti il y a maintenant deux ans ! À cette occasion, un événement en jeu permet d’obtenir le double de récompenses en Wrothgar.

    • Deux fois plus d’objets reçus dans les sites de récolte (sauf ceux engendrés par les rapports de prospection)
    • Deux fois plus de récompenses dans les coffres de l’Arène du Maelström, en difficultés Normale et Vétéran, y compris les cristaux de transmutation et les armes du Maelström)
    • Deux fois plus de caisses de récompense reçues en accomplissant les quêtes journalières de WrothgarLe pack de jeu bénéficie également d’une réduction de son prix. Le moment idéal de vous le procurer si ce n’est pas déjà fait !

Vous pouvez retrouver le dossier que nous avions consacré au DLC lors de sa sortie à cette adresse.

Le futur d’Albion Online, trois à quatre mises à jour majeures par an

Albion Online

Si les nombreuses attaques DDoS ont compliqué la tâche des développeurs — et le quotidien des joueurs — sur le tout récent Albion Online lors de la période de lancement, il est temps pour le studio Sandbox Interactive d’établir le rythme de croisière qui permettra à son MMORPG de s’établir dans la durée. La feuille de route en terme de développement se veut classique, en alliant l’ajout de nouveaux contenus et l’amélioration des systèmes existants. De trois à quatre mises à jour majeures sont ainsi planifiées par an, avec pour objectifs de renouveler l’intérêt des joueurs vétérans et de peaufiner le jeu dans son ensemble.

Deux ajouts en ligne de mire, l’arène et la mise en avant des affrontements de guilde

Le principal ajout avec la mise à jour « Joseph » sera l’arène, pour organiser des combats non-létaux entre deux équipes de cinq joueurs. Les affrontements reposeront sur la capture de points, pour décrocher des jetons afin d’acquérir des récompenses dédiées à l’arène. On sort ainsi du cadre initial des affrontements entre joueurs sur Albion Online, quand la prise de risque et la perte de son équipement apportent un certain piquant. L’objectif de l’arène est de proposer des combats PvP rapides et accessibles, avec un certain équilibre des forces en présence.

La principale caractéristique d’Albion Online reste toutefois les affrontements entre guildes, au coeur de la mise à jour « Kay » prévue d’ici la fin de l’année. Il s’agira alors d’encourager les tensions, en relevant les récompenses en jeu au fil des saisons basées sur un système de classement. Une tour de guet permettra d’engranger des points, dont la possession sera régulièrement remise en question par des PNJ et les autres guildes. La première guilde au classement à la fin de la saison pourra se targuer d’établir un âge d’or à son nom, tandis que les joueurs impliqués décrocheront des récompenses dont des montures de combat annoncées comme exceptionnelles.

Mise à jour d’août d’EVE Online, améliorer le confort de jeu

eve

Les développeurs d’EVE Online continuent leur travail de peaufinage de leur MMORPG. La mise à jour du mois d’août se penche notamment sur les structures, à commencer par le rééquilibrage des armes assurant leur défense. Il s’agit d’une tentative d’apporter plus de variété dans la composition des flottes pouvant engager le siège d’une citadelle. L’interface de déploiement des structures se veut plus lisible, notamment pour les points d’ancrage. La ravitaillement des structures est facilité, en donnant des droits à d’autres pilotes sans éprouver la confiance. Les structures Upwell bénéficient désormais d’une nouvelle fonctionnalité pour se rapprocher encore un peu plus des stations, l’assurance de corporation viendra ainsi couvrir une partie des risques. Autre point pour préparer l’avenir, une nouvelle interface d’inspection lunaire fait son apparition en perspective de l’arrivée des raffineries.

D’autres améliorations sont intervenues sur la carte en version bêta, même s’il n’est pas encore question de retirer l’ancienne version. Une nouvelle interface fait également son apparition pour gérer ses interactions avec les différentes factions de New Eden. Le but de la manoeuvre est de gagner en lisibilité, en permettant de voir l’impact de ses différentes actions. Le système de scanning se voit de même amélioré par la persistance des résultats obtenus, sans qu’un amarrage, le passage dans un wormhole ou qu’une autre action n’efface sa recherche.

Albion Online imagine un Marché noir pour réguler son économie

albion-online

La mise à jour Hector d’Albion Online (attendu le 7 juin prochain) intègre un nouveau système au MMO, le Marché Noir, visant à écouler la production superflue des artisans du jeu et ainsi contribuer à réguler l’économie in-game.

On se souvient que dès l’origine, Albion Online était présenté comme un MMO « sandbox » (ayant inspiré le nom de son développeur, Sandbox Interactive) et affichait l’ambition de confier le bon fonctionnement de ses mécaniques de jeu aux joueurs eux-mêmes — et notamment en matière d’économie dans l’univers de jeu. Le développeur imaginait ainsi un monde dans lequel l’équipement était intégralement produit par les joueurs (via l’artisanat) et obtenu tantôt via le commerce, tantôt en affrontant d’autres joueurs (dans certaines régions spécifiques, l’inventaire des joueurs vaincus en PvP peut être pillé).
Pour autant, équilibrer l’économie d’un MMO est complexe et il peut parfois être nécessaire de procéder à des ajustements — même s’ils peuvent être parfois un peu artificiels au regard des ambitions initiales. C’est notamment l’objet du nouveau système de Marché Noir du MMO, qui fera son apparition dans Albion Online avec le déploiement de la mise à jour Hector, le 7 juin prochain.